Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2018 5 22 /06 /juin /2018 15:15

Construite en 2010, l’Aqua Tower de Chicago est un bâtiment multifonctionnel.

Le nom du bâtiment est lié à deux objectifs conceptuels : en premier lieu, créer un dialogue avec les présences aquatiques de la ville (parc de Lake Shore East, lac Michigan, pavillon de Jay Pritzker, passerelle BP et Cloud Gate). En deuxième lieu, donner une connotation architecturale à l’effet mouillé de ses quatre façades. Ces deux caractéristiques se confondent pour créer une exposition différente des façades au fil de l'année. Il en résulte une série de microclimats, beaucoup plus faciles à contrôler, permettant d’obtenir un bâtiment plus performant par rapport à un prisme géométriquement plus régulier.


L’étude de l’impact du vent a également révélé d'importantes surprises. Les terrasses en surplomb et les proéminences ondulées créent un effet coupe-vent très utile pour réduire les oscillations globales. Elles génèrent en effet un flux perturbé et « confus » qui évite le désagréable « effet voile » toujours très difficile à gérer structurellement.


Les chiffres enfin parlent d’eux-mêmes : 1,9 millions de pieds carrés, soit environ 184 000 m2. Les parkings occupent 6 étages pour un total de 60 000m2 (1 557 places). La surface de l’hôtel est de 25 000 m2 (225 chambres), celle des 264 appartements de 84 000 m2. La tour comprend des bureaux, des salles de sport intérieures, une pharmacie et un café. Par ailleurs, dans la mesure où le gratte-ciel occupe au sol une surface de 16 700 m2, sa dalle de fondation abrite environ six étages différemment répartis de manière à ce que tous les espaces de service soient perméables depuis l’extérieur sans avoir à pénétrer au cœur du bâtiment.

 

Architects: Studio Gang Architects Jeanne Gang (principal), Mark Schendel (principal), Margaret Cavenagh, Lynda Dossey, Mauricio Sanchez, Kara Boyd, Yu-Ting Chen, William Emmick, David Gwinn, Claire Halpin, Jay Hoffman, Thorsten Johann, Heather Kilmer, Phillip Leers, Miriam Neet, Federico Diaz de Leon Orraca, Angela Peckham, Sophia Sebti, Schuyler Smith, Yuki Toyama, Kimberly Tseng, Hannes Wingate, Weston Walker

 

Voir également le dossier Chicago réinventée. Au rythme de la cité - Villes-mondes "Chicago, avis de vent fort. Portrait physique de la ville". Diffusion France Culture 18 et 25/10/2015.

France Culture papier, printemps 2016
 

L'Aqua Tower, studio de Jeanne Gang. Chicago, The windy City
Partager cet article
Repost0

commentaires